SAISON 2015 par Philippe (A)

Classé dans : articles | 0

RESUME DE MA SAISON 2015

Tout est dans le titre, résumé d’une saison 2015 qui fut très compliquée à cause des conditions météo très défavorable cette année du à une sécheresse qui a duré jusqu’à très tard dans la saison. Ça aura pour effet de retarder le début de la fraye qui risque de ne pas être top pour 2015. En attendant ça avait déjà très mal commencé avec l’annonce d’une très grave pollution sur la haute Dordogne en dessous de la Bourboule.

Je suis allé voir par moi-même les dégâts une semaine après l’annonce de la pollution et le moins que l’on puisse dire c’est que ce n’était pas beau à voir, tout ça une fois de plus grâce à la négligence de l’homme, une vanne de la micro central gérée par un particulier a lâché et c’est des tonnes de boue qui se sont déversées dans les eaux de la Dordogne colmatant le fond de la rivière sur plusieurs kilomètres.

Une manifestation a donc été décidée par l’aappma local ,qui une fois n’est pas coutume, a pris la très bonne décision de fermer la pêche sur une partie du linéaire de la rivière. Cette manifestation s’est déroulée sur le lieu même du départ de la pollution le jour de l’ouverture de la pêche en 1ère catégorie. Comme nous étions à quelques semaines des élections, nos amis politiques ont fait le déplacement en nombre et donc ont entraîné avec eux les médias, ce qui du coup était une très bonne chose. Avec l’ami Pascal nous avons décidé de nous rendre à la manif pour représenter le club, un petit regret tout de même de ne pas voir les deux clubs auvergnat de haute Loire représentés. Leur priorité est plus la compétition et la formation des jeunes dont acte, je pensais tout de même que l’environnement était une chose importante même dans la formation des jeunes… je dois me tromper.

Voilà c’était mon petit préambule colérique. La suite va être un peu plus joyeuse.

Après donc un début mars citoyen pêcheur écolo, c’est le citoyen pêcheur moucheur qui s’est manifesté au bord de l’eau, et comme très souvent les mois d’avril et mai ont été les plus intéressants : l’Ance, la Dunière, l’Aix, la Dore, la Durolle, la Sioule et le nokill du Lignon de haute loire auront été les rivières visitées pendant ces deux mois. Pas tout seul bien sur ! Comme d’hab les habitués que sont Pascal, Christophe, Bernard, Diabolo, Prof, Yves, Jean louis auront été présents pendant cette période. Cette année quelques nouvelles rencontres : Stéphane corre, Jérôme Chicard et bien entendu une rencontre importante (même si toutes le sont) je parle bien sur de Philippe Geneix le big boss d’AVOZETTO.

Ma préférée pour commencer, logique.

Concentration avant l’action, pour cette fois c’est le poisson qui a gagné.

Mon Toph et son nouveau chapeau sur la Sioule, cette fois les poissons ont pris cher.

Et les poissons ? Y sont où les poissons ? Ben juste en dessous.

Petit jeu , d’où vient cette truite et qu’elle est cette rivière ? Attention les deux ne sont pas liées.

Prise en sèche sur le nokill de raffiny

Prise à vue sur l’Isère avec pascal, il a fallu jouer les équilibristes et les bûcherons pour l’avoir.

Voilà la saison s’est terminée finalement très tôt, la canicule ayant mis les rivières de part chez nous au plus bas dès le mois de juin. Ça aura permis de prendre du poisson en sèche assez rapidement cette année, mis à part le Drac j’aurais pris des truites en sèche sur toutes les autres rivières que j’ai pêchée. Il faut bien reconnaître aussi que pour augmenter ses chances de prendre truites et ombres en surface,  il faut d’abord essayer et ensuite il faut faire beaucoup de sorties.

Philippe.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.