Chapelet de truites en Ardèche

Classé dans : articles | 19

Une ouverture en Ardèche, c’était une grande première pour pascal mais pas pour moi.

Même si je n’y avais pas mis les pieds depuis 6 ans, les ouvertures ardéchoises jusque-là avaient toujours été un peu compliqué avec souvent beaucoup de vent du froid et pour la dernière un temps apocalyptique.
Cette année c’était grand beau temps de prévu avec peu de vent et des températures estivales, tous les espoirs étaient donc permis.
Après un passage par l’hôtel, la boulangerie et le boucher nous étions fins près pour en découdre, le seul doute que nous avions était quelle rivière ?
L’Ardèche ou la fontolière…Nous décidons d’éviter la « populasse » et de pêcher la partie haute de la fontolière, sur la partie du secteur nokill déjà beaucoup de pêcheur donc on monte et finalement un parking juste après un pont nous fait les yeux doux. Nous décidons de faire notre ouverture à cet endroit, après un bon casse-croute s’est partie pour une bonne journée de pêche.
La première heure est compliquée pas un poisson à l’horizon, pas une touche, et puis le premier arrêt de fil arrive.
Je lance le bal par un décroché très rapide suivi dans la foulée par la première prise du weekend. Ouf l’objectif de la journée est atteint, un poisson, pas bien gros mais un poisson tout de même.Il ne reste plus qu’à pascal de faire pareil et cette première journée ne sera déjà pas si mal.Il le fera relativement rapidement et nous avons donc le sourire tous les deux.
Ce sourire en fait ne va plus nous quitter et tout l’après-midi les prises seront régulières jusqu’à mon arrivée sur un lisse que j’attaque en nymphe sans trop y croire.
Tous les poissons pris jusqu’à maintenant l’ont été sur les bordures dans 30 cm d’eau et en plein soleil, alors un lisse profond ne m’inspire guère jusqu’au moment ou il me semble voir un gobage.
J’observe un peu et effectivement premier gobage de l’année, vite changement de technique et pendant que change de moulinet un deuxième rond.
C’est parti pour les premières truites en sèche de l’année, que du bonheur. Pascal lui va continuer son festival en nymphe et moi je décide de pêcher en sèche le restant de la journée.
Impossible de dire combien nous avons pris de poissons, ce n’est finalement pas très important.Nous avons passé une super journée, nous avons beaucoup rigolé.
Finir la journée en voyant la tête de pascal quand je lui annonce que je suis en train de ramener deux truites en même temps avec sa canne qu’il me fait essayer à suffit à mon bonheur.
Le dimanche fut plus compliqué avec le changement de temps et des températures beaucoup plus fraiches.Fini la pêche en sèche mais quelques poissons tout de même pour ponctuer ce très bon weekend…  qui ne pouvait se finir pour moi…. que par un bain magistral.
Pour la petite histoire c’est en rentrant à l’hôtel le samedi soir que l’on s’est rendu compte que nous n’avions pas pêché la fontolière mais un de ses affluents, une petite rivière appelée la Bourges.
P.Anton

19 réponses à “Chapelet de truites en Ardèche”

  1. philippe dit :

    salut, pour les personnes qui font la sortie en lozère, je vous rappel que la lozère ne fait pas partie de l’entente halieutique et que vous devez donc prendre la carte de lozère. vous pouvez la prendre sur internet, je vous conseil de prendre la carte à la semaine plus économique que la carte journalière.

  2. Anton dit :

    Ben se rajoute à la liste, vu l’équipe je pense qu’il faudra aussi inviter doliprane.

  3. Anton dit :

    Denis c’est rajouté à la liste.

  4. christian dit :

    pour moi ce n’est pas possible c ‘est avec regret que je ne pourrai être des vôtres obligations professionnelles obligent
    je pense que vous vous amuserez bien

    christian

  5. jean louis dit :

    salut , pour moi la sortie c’est bien mal engager je bosse le samedi et pour le 8 mai jecrois bien que c’est boulot aussi 🙁 a +++

  6. PAL dit :

    Qui qui monte de la mouche cet aprèm ?

  7. Anton dit :

    Bon les petits chéris j’ai réservé une maison pour 8 personnes pour la sortie en Lozère le week-end du 8 mai, arrivé prévu le samedi matin départ le lundi 8, le pris est de 339 euros soit à peu près 43 euros par personnes pour les deux nuits. Sont déjà inscrit, pascal, yves, Christophe, Bernard, diabolo, moi. Les autres me contacter très rapidement.

    • Pascal dit :

      Hummmm c’est cool j’ai hâte d’y être !!!

    • PAL dit :

      Toujours pas sorti en bout de fil je suis dingue; Phil tu me fais trop envie avec ta sortie dans le dans le 48 mais je peux pas te donner une réponse tant que j’en saurai pas plus pour le job, je croise les doigts 🙂
      YA plus de captchacchhhha flavien ?

  8. Anthony dit :

    Salut les gars
    Anthony c’est comme Michaël il est de retour, alors attention à vos fesses mes loulous, prévoyez le talc.
    juste le temps de mettre en condition et c’est reparti
    A bientôt et bravo pour cette jolie pêche en Ardèche qui à l’époque nous laissait des souvenirs que pour l’après pêche

  9. Anton dit :

    Flavien enlève le H à mon nom, je suis du signe du poisson mais quand même.

    • flavien dit :

      Salut,

      désolé pour le H mal placé…en tout cas beau reportage , merci.
      J’ai pas encore sortie une canne , tant que madame n’aura pas accouché , pas question de s’éloigner.
      A+

  10. Perroton dit :

    Hello les loulous
    Bravo pour le reportage. Ça donne envie.
    Mes seuls exploits ont eu lieu hier à noiretable. C’était sympa comme ambiance. 9 memères dont une gold.
    Un dimanche de passė en attendant de patauger un peu en rivière.
    À bientôt
    Minéral

  11. Pascal dit :

    Oui jolie reportage, j’en ai pris plein les yeux moi qui connaissait pas cet endroit de l’Ardèche mis à part la nationale que je prenais avec le camion et au passage je te prête plus m’a canne phill !!! A refaire au plus vite

  12. PAL dit :

    Super reportage, que du Bonheur 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *